LEADERSHIP RESPONSABLE

New Balance développe des marques internationales que les athlètes sont fiers de porter, que nos collaborateurs sont fiers de créer et que les communautés sont fières d'accueillir.

Leadership Responsable Home

QUI SOMMES-NOUS

Chez New Balance, nous nous engageons à faire preuve de leadership responsable dans nos activités, en nous efforçant d’avoir un impact positif sur les communautés dans lesquelles nous sommes implantés. Nous tenons à veiller à ce que, partout dans le monde, les personnes qui fabriquent nos produits soient traitées avec respect et dignité. Nous pensons également qu'il est capital de protéger la planète. Nous recherchons constamment des moyens de réduire l'impact négatif de nos activités et de notre chaîne d'approvisionnement mondiale sur l'environnement.

Nous sommes également restés fidèles à notre engagement de longue date envers l'industrie manufacturière et à notre conviction inébranlable qu'il est important de fabriquer. Le fait que nous soyons toujours propriétaires d'usines qui fabriquent directement une partie des chaussures que nous vendons fait de nous un meilleur partenaire pour les fournisseurs avec lesquels nous collaborons dans le monde entier.

L'innovation est au cœur des activités de New Balance depuis que William Riley, un jeune immigrant anglais, a conçu son tout premier soutien de voûte plantaire en 1906. Pour concevoir ce soutien de voûte, il s'était inspiré des poulets qu'il avait pu observer dans son arrière-cour, et qui, debout sur leurs griffes, étaient en parfait équilibre.

À ce jour, l'innovation et l'esprit d'entreprise, associés à la qualité, au savoir-faire et à une petite dose de prise de risques, restent les moteurs de notre réussite commerciale dans le monde.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Dès leur arrivée à la tête de l'entreprise dans les années 70, Jim et Anne Davis ont souhaité bâtir une entreprise fondée sur des valeurs qui prônent une culture du respect et un leadership responsable.

Les valeurs fondamentales de New Balance, qui sont l'esprit d'équipe, l'intégrité et une satisfaction totale du client, nous permettent de rester concentrés non seulement sur notre réussite, mais également sur la manière dont nous y parvenons.

Ces valeurs nous incitent à investir dans nos collaborateurs en les aidant à développer leurs compétences et leur talent pour qu'ils soient les plus performants possible. Nos valeurs stimulent également l'engagement de longue date que nous avons pris envers les communautés qui nous accueillent et guident nos activités de renforcer les quartiers et de veiller à leur santé.

Les valeurs sont importantes, mais les personnalités aussi. Les valeurs qui nous ont permis d'arriver où nous en sommes continueront de nous guider à l'avenir. Elles ont été notre repère tout au long de notre histoire et ont marqué notre engagement indéfectible à mener nos activités avec un objectif et des valeurs. À mesure que nous nous développons, nous devons veiller à ce que cette croissance poursuive un objectif encore plus ambitieux : celui de laisser notre empreinte sur ce monde et d'avoir un impact positif sur les vies de ceux qui nous entourent et des générations futures.

Anne Davis, Vice Chairman, New Balance

Étapes clés

1906

William J. Riley voit une opportunité en cette simple patte de poulet et crée un support de voûte plantaire et des chaussures orthopédiques qui soulagent les pieds douloureux des personnes qui travaillent debout toute la journée

1938

La première chaussure de course New Balance, un modèle à pointes avec une empeigne en cuir, est livrée au Boston Brown Bag Harriers, un club de course local

1953

Eleanor et Paul Kidd achètent New Balance, insufflant ainsi à l'entreprise une nouvelle énergie. Leurs dons à la Croix-Rouge américaine en 1954 marquent le début du soutien de New Balance envers des œuvres caritatives

1961

La Trackster est la première chaussure de New Balance à franchir la ligne d'arrivée d'un marathon. Lancée dans différentes largeurs en 1960, elle incarne la performance et le style

1972

Jim Davis devient propriétaire de New Balance, qui emploie alors six employés fabriquant 30 paires de chaussures par jour et réalise un chiffre d'affaires annuel de près de 1 million de dollars

1976

New Balance affiche l'emblématique N sur ses chaussures

 

La 320 arrive en tête du classement de Running World, propulsant New Balance au premier plan en matière de conception de chaussures de sport modernes.

1978

New Balance lance sa première ligne de vêtements, qui comprend des combinaisons en Goretex, des maillots en nylon et en mesh, ainsi que des shorts et des hauts en maille

1981

La fondation New Balance est créée afin de respecter l'engagement de l'entreprise envers les communautés dans lesquelles ses installations sont implantées

1982

La 990, modèle phare de la collection de running de New Balance, est commercialisée au prix de 100 $, un montant élevé pour le secteur

2000

New Balance atteint un chiffre d'affaires de 1 milliard de dollars

2007

Jim et Anne Davis étoffent l'équipe de direction en recrutant Rob DeMartini comme PDG

2009

Un laboratoire de recherche sportive New Balance ouvre ses portes à Lawrence, dans le Massachusetts, afin de développer de nouveaux produits et de stimuler l'innovation grâce à l'étude d'athlètes, de la biomécanique et du sport

2012

La Custom 574, première chaussure de sport personnalisable de New Balance, est lancée, offrant ainsi la possibilité de commander des chaussures uniques fabriquées dans les usines de l'entreprise situées en Nouvelle-Angleterre

2015

New Balance inaugure son nouveau siège social à Boston Landing en offrant une subvention de 3 millions de dollars au West End House Boys & Girls Club, réaffirmant ainsi son engagement indéfectible envers les communautés qui accueillent ses activités partout dans le monde.

2017

New Balance atteint un chiffre d'affaires de 4 milliards de dollars

 

New Balance sponsorise le marathon TCS de New York City dans le cadre d'un accord pluriannuel visant à s'engager dans les événements, les programmes et les initiatives de course à pied pour la jeunesse des New York Road Runners (NYRR)

2018

New Balance lance Fearlessly Independent Since 1906, une plate-forme de communication de marque mondiale inspirante qui reflète l'héritage et les valeurs non conventionnelles de cette marque de sport internationale

 

New Balance s'engage à appliquer des pratiques commerciales équitables et éthiques dans le monde entier.

Nous nous efforçons de respecter les normes les plus strictes en matière de conduite éthique, afin d'éviter tout soupçon d'irrégularité dans nos activités et d'agir conformément à la législation.

New Balance applique les normes et politiques suivantes, qui établissent les principes de base qui régissent ses activités

RAPPORTS NON FINANCIERS

New Balance s'engage à être ouvert au dialogue et transparent sur les questions de leadership responsable et de gouvernance d'entreprise. Nous rendons compte sur divers sujets conformément aux lois des différents pays.

NOS NORMES

New Balance s'engage à travailler avec des fabricants et des fournisseurs qui partagent son engagement d'appliquer les meilleures pratiques en matière de travail et d'environnement. Les fournisseurs de New Balance doivent accepter de se conformer à notre code de conduite, qui définit nos normes et nos attentes fondamentales. Ce code, qui repose sur des lois internationales telles que la Déclaration universelle des droits de l'homme et les conventions fondamentales de l'Organisation internationale du travail (OIT), ainsi que sur les lois nationales et locales, a été traduit dans plus de 30 langues et doit être affiché dans les usines de nos fournisseurs, dans la ou les langues de leurs employés. Nous avons également élaboré un manuel des normes fournisseur, qui fournit aux fournisseurs des instructions détaillées sur la manière de mettre en œuvre chaque principe du code. Ce manuel est mis à jour régulièrement afin d'apporter des indications supplémentaires sur la manière de respecter les normes du code.

Notre code de conduite aborde les principes suivants:

  • Le respect des lois locales, nationales et internationales
  • Les conditions de travail
  • Les horaires et salaires
  • Les modalités d'emploi
  • La santé et la sécurité au travail
  • L'interdiction du travail des enfants
  • L'interdiction du travail forcé
  • Le maintien d'un environnement de travail libre de toute forme de discrimination et de harcèlement
  • La protection de l'environnement

Nous sommes conscients qu'il n'existe pas de fournisseur parfait. C'est pourquoi notre objectif à long terme est de soutenir un apprentissage continu et l'amélioration de notre chaîne d'approvisionnement. Les fournisseurs qui souhaitent travailler avec New Balance doivent signer un accord fournisseur qui inclut l'obligation de se conformer à notre code de conduite. Les fournisseurs doivent également passer un audit de conformité sociale et environnementale avant que les ordres de fabrication ne soient donnés. La conformité des fournisseurs agréés est vérifiée au moins une fois par an. Lorsque des fournisseurs ne sont pas à la hauteur des normes de New Balance, notre équipe les accompagne afin de corriger les problèmes et d'améliorer les pratiques de travail. La plupart de nos fournisseurs sont capables de résoudre les problèmes rapidement et progressent de manière significative dans les domaines prioritaires. Cependant, il nous arrive parfois de devoir mettre fin à nos relations commerciales en raison d'entorses à la conformité graves ou répétées. En 2017, New Balance a mis fin à sa relation avec un fournisseur qui avait falsifié des documents.

Pour plus d'informations, consultez la rubrique « Performances des fournisseurs.

Sujets appelant à une tolérance zéro

New Balance a défini 23 sujets de non-conformité appelant à une « tolérance zéro », à savoir des sujets graves qui mettent en péril la vie, la santé ou la sécurité des employés et compromettent les droits fondamentaux. Ces sujets incluent : le travail des enfants, les sorties de secours verrouillées ou obstruées, les alarmes à incendie absentes ou défectueuses, la conservation des pièces d’identité originales des travailleurs, l'élimination illégale de déchets dangereux et la falsification de documents.

Toute constatation de situation appelant à une tolérance zéro entraîne l'échec de l'audit automatique et nécessite une mesure corrective immédiate. La production de New Balance pourra être interrompue jusqu'à ce que le problème soit résolu. Les nouveaux fournisseurs de New Balance ne seront autorisés à produire que lorsque tous les sujets appelant à une tolérance zéro seront résolus et que ces fournisseurs auront passé avec succès un audit de suivi.

CONTRÔLE

Le comité directeur du leadership responsable de New Balance, composé du directeur général et de hauts dirigeants, surveille les politiques et programmes de l'entreprise en matière de responsabilité d'entreprise, y compris les conditions de travail, la santé et la sécurité, les droits de l'homme et l'environnement des fabricants problèmes. Le responsable de la conformité mondiale fait rapport au chef du contentieux, rencontre les actionnaires de New Balance tous les trimestres et rend compte au comité directeur au moins une fois par an.

Le responsable de la conformité mondiale, bien que indépendant du développement et de la recherche de produits, fait partie de l’équipe de direction de la chaîne de valeur (VCLT) de la société, un groupe de cadres multidisciplinaire ayant des responsabilités dans toute la chaîne logistique. Les réunions de la VCLT comprennent une session régulière dédiée à l'examen des pratiques en matière d'environnement, de santé et de sécurité ainsi que des pratiques de travail de New Balance chez les fabricants propriétaires ou sous contrat. La VCLT veille à ce que les objectifs annuels de notre chaîne de valeur incluent les priorités en matière de leadership responsable et soient intégrés au plan stratégique global de la société. En outre, les membres du service de conformité mondiale participent régulièrement aux réunions d’examen des activités stratégiques avec les fournisseurs et aux réunions à tous les niveaux avec les équipes d’approvisionnement de New Balance afin d’examiner les performances des fournisseurs et de discuter des problèmes et des défis à mesure qu’ils se posent. Ces interactions quotidiennes aident à soutenir les pratiques d’achats responsables et facilitent la communication et la résolution commune des problèmes entre les fonctions d’approvisionnement et de conformité.

OUR TEAM

New Balance compte sur une équipe d'environ 20 professionnels répartis dans cinq pays et dédiés à la responsabilité sociale et environnementale de notre chaîne d'approvisionnement mondiale. Chaque jour, notre équipe effectue des visites annoncées et inopinées des fournisseurs pour évaluer les performances. Elle collabore également avec les fournisseurs pour résoudre les problèmes, proposer une expertise technique et organiser des sessions de formation.

OUR SUPPLIERS

New Balance s'approvisionne en produits auprès d'environ 170 fournisseurs dans plus de 30 pays. En 2017, New Balance a mené des audits préalables à l'approvisionnement de 38 nouveaux fournisseurs potentiels, dont 82% ont finalement été approuvés pour la production. Les fournisseurs potentiels qui échouent à un audit initial peuvent être soumis à un audit de suivi. Cependant, la barre pour entrer dans notre chaîne d'approvisionnement est élevée: en 2017, nous n'avions pas approuvé près d'un fournisseur potentiel sur cinq pour la production New Balance en raison de notre incapacité à respecter nos normes sociales et environnementales minimales.

Une liste de nos fournisseurs de produits finis de niveau 1 est publiée au moins une fois par an et comprend les nom, adresse, pays, nombre de travailleurs et type de produit pour les installations détenues par New Balance et les fournisseurs sous-traitants, achetés directement ou par l'intermédiaire d'agents. Notre liste de fournisseurs comprend également des fournisseurs de traitement de deuxième niveau pour les principaux composants (par exemple, les dessus et les semelles de chaussures). Nous publions également une liste des fournisseurs utilisés par les détenteurs de licence New Balance. Les listes de fournisseurs révèlent la grande majorité des sites de fabrication de produits de marque New Balance. Nous travaillons actuellement à l'amélioration de nos systèmes afin de permettre une plus grande transparence de la chaîne logistique et espérons pouvoir fournir des informations supplémentaires sur nos fournisseurs à l'avenir.

Pour plus d'informations sur nos initiatives en matière de transparence de la chaîne logistique, veuillez consulter: IPE Green Supply Chain Map and CITI Case Study.

Pour plus d'informations sur nos fournisseurs de niveau deux, y compris une liste de nos fournisseurs de «traitement par voie humide» de niveau deux, veuillez consulter la section Au-delà du niveau un ci-dessous.

AU-DELA DU PREMIER NIVEAU

Les chaînes d'approvisionnement mondiales sont complexes. Les chaînes d’approvisionnement pour les chaussures et les vêtements comprennent non seulement les fabricants de produits finis - des fournisseurs de premier niveau avec lesquels New Balance et d’autres marques ont directement des contrats - mais également de nombreux types de fournisseurs plus en amont, provenant de fournisseurs de matières premières (par exemple, le cuir, le caoutchouc, etc.) coton) à des sous-traitants spécialisés dans certains processus (sérigraphie, broderie, par exemple). Bien que peu d'entreprises aient aujourd'hui la visibilité ou la technologie nécessaires pour apporter des améliorations allant des fournisseurs de niveau 1 à la ferme ou au ranch, nous reconnaissons que les préoccupations relatives aux droits de l'homme et les impacts environnementaux négatifs sont souvent plus répandus dans la chaîne d'approvisionnement en amont.

C’est la raison pour laquelle New Balance étend sa surveillance au-delà du premier niveau afin de comprendre notre chaîne d’approvisionnement en amont et de prendre des mesures significatives pour obtenir et traiter les matières d’une manière qui corresponde aux valeurs de notre société. Jusqu'à présent, nos efforts se sont concentrés sur deux domaines: (1) l'audit de sous-traitants sélectionnés qui exécutent des processus de support pour nos fournisseurs de niveau un; et (2) analyser les risques et les impacts au sein de notre chaîne d'approvisionnement en matières premières de deuxième niveau afin d'identifier de manière stratégique les domaines dans lesquels notre intervention peut avoir le plus grand impact positif.

Sous-traitants

En 2016, New Balance a commencé à auditer les sous-traitants travaillant pour nos fournisseurs de chaussures de premier rang. Ces sous-traitants conduisent des processus spécialisés que les usines de niveau 1 n’ont peut-être pas la capacité ou la capacité de réaliser en interne, tels que la sérigraphie, le soudage à haute fréquence et la broderie. Les sous-traitants n'assemblent pas les produits finis. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec nos fournisseurs de niveau 1 pour examiner les résultats de l'audit et résoudre les problèmes.

Les sous-traitants sont généralement moins surveillés par les marques que les fabricants de premier plan. Sans surprise, les conditions que nous avons trouvées étaient généralement pires que celles de nos fournisseurs de produits finis de niveau un. En 2016, New Balance a audité 51 sous-traitants de chaussures, dont 15 (29%) n'ont pas respecté les normes minimales de conformité de New Balance. À la fin de 2016, 44 usines (86%) respectaient au moins les normes minimales, quatre étaient encore en cours de restauration et trois avaient été fermées. À la fin de 2017, 50 sous-traitants sur 53 avaient obtenu au moins une note satisfaisante. Depuis lors, la remise en état est terminée ou est en cours pour les deux sous-traitants restants, tandis que le troisième est résilié.

Our work with subcontractors shows the extensive social and environmental challenges beyond the Tier One level. We are analyzing our findings from this program to inform our strategy and standards for subcontractors and other Tier Two suppliers in the future.

Évaluation du risque de deuxième niveau

En 2017, nous avons commencé à cartographier nos fournisseurs de matériaux de chaussures et de vêtements de rang 2. Ce travail a permis d'identifier près de 500 fournisseurs de matériaux dans plus de 20 pays, notamment des fabricants de matériaux, de composants, de moulures et de produits chimiques, ainsi que des installations responsables de processus clés tels que la teinture, l'impression, le lavage et la finition.

En 2018, New Balance a collaboré avec des experts tiers pour effectuer une évaluation des risques pour l'homme et les risques environnementaux de notre chaîne d'approvisionnement de niveau 2, conformément aux Principes directeurs relatifs aux entreprises et aux droits de l'homme des Nations Unies, et à l'Organisation de coopération et de développement économiques. (OCDE) Guide de diligence raisonnable à l’égard du secteur de l’habillement et de la chaussure de VERANTWORTUNGSBEWUSSTES LIEFERKETTENMANAGEMENTS. Notre évaluation porte sur 12 domaines de risque identifiés par les lignes directrices de l'OCDE, notamment le travail des enfants et le travail forcé, le harcèlement sexuel et la violence sexiste sur le lieu de travail, le temps de travail et les salaires, les émissions d'eau et de gaz à effet de serre. Les résultats nous aideront à hiérarchiser les risques les plus importants dans notre chaîne d’approvisionnement de niveau deux.

Entre-temps, nous avons déjà engagé des efforts de collaboration au niveau deux. En raison d'inquiétudes liées à la consommation d'eau, à la pollution et à la rareté des fournisseurs de niveau 2, la majeure partie de notre engagement initial s'est concentrée sur les fournisseurs stratégiques proposant des procédés de traitement par voie humide, tels que la teinture et les traitements de finition. Pour obtenir une liste de nos fournisseurs de traitement des déchets humides de niveau deux, veuillez cliquer ici et consulter notre étude de cas sur le Clean by Design.

Pour des informations sur notre travail visant à réduire les risques de travail forcé au niveau deux, veuillez consulter notre étude de cas sur le travail forcé à Taiwan .

CONFORMITÉ DE LA LICENCE

New Balance contracts with more than 25 licensees producing accessories and other specialty products in approximately 200 factories across the world. We require our licensees to ensure that the factories with which they contract also abide by the New Balance Code of Conduct and meet the same minimum standards as direct New Balance suppliers. Les exigences de notre programme de conformité des titulaires de licence sont disponibles dans le New Balance.

Les titulaires de licence qui achètent des produits de marque New Balance devraient respecter ou dépasser les normes de conformité de New Balance dans les domaines de la main-d'œuvre, de la santé et de la sécurité des employés et de l'environnement. Le cas échéant, l'équipe de conformité mondiale de New Balance fournit des outils et une formation pour aider les détenteurs de licence à aider leurs usines à améliorer leurs performances dans ces domaines au fil du temps.

New Balance exige des titulaires de licence qu'ils respectent trois exigences de conformité annuelles:

  1. Autorisation d'usine - les usines dans lesquelles le produit sous licence est fabriqué doivent passer une évaluation annuelle de la conformité New Balance par un cabinet d'audit agréé.
  2. Tests de sécurité des produits - les titulaires de licence sont tenus de respecter les normes de chimie des produits New Balance dans le pays Manuel New Balance sur les substances restreintes. New Balance cherche à remplacer les produits chimiques nocifs pour l'homme et l'environnement par des alternatives plus sûres et durables.
  3. Conformité C-TPAT (Partenariat douane-commerce contre le terrorisme) - New Balance participe au programme de sécurité de la chaîne d’approvisionnement de C-TPAT, qui vise à renforcer les chaînes d’approvisionnement internationales et à améliorer la sécurité frontalière aux États-Unis. Les titulaires de licence qui importent un produit destiné à la vente aux États-Unis sont tenus de respecter les critères de sécurité minimum du C-TPAT.

Les titulaires de licence qui ne peuvent pas satisfaire aux exigences ci-dessus risquent de perdre l'autorisation de produire et de vendre des produits de marque New Balance. En 2017, New Balance a organisé des ateliers pour les preneurs de licence aux États-Unis et au Japon sur les normes New Balance et les problèmes critiques du secteur.

PRÉSENTATION

New Balance souhaite travailler avec des fournisseurs qui partagent son engagement envers des pratiques sûres et équitables en matière de travail et d'environnement. En raison de notre ancienneté dans l'industrie, bon nombre de nos fournisseurs de chaussures collaborent avec nous depuis des décennies. Même si l'entreprise a connu une croissance importante ces cinq dernières années, le nombre de nos fournisseurs est resté relativement stable. Nous investissons dans des relations durables avec des fournisseurs qui partagent à la fois nos valeurs (garantir la qualité de nos produits et le respect des personnes qui les fabriquent) et notre engagement envers une amélioration continue. Nous nous efforçons de créer un environnement propice à un dialogue ouvert et transparent en organisant des réunions de bilan des activités stratégiques avec une équipe de dirigeants multidisciplinaire, ainsi que des ateliers réguliers favorisant une formation et un apprentissage communs.

L'équipe de conformité mondiale de New Balance en visite auprès d'un fournisseur chinois
FAVORISER LA FORMATION ET LE DIALOGUE AVEC LES FOURNISSEURS

Nous rencontrons régulièrement nos fournisseurs pour discuter avec eux et les conseiller sur la manière de gérer les principales constatations de non-conformité et les problèmes critiques auxquels notre secteur est confronté. Notre équipe de conformité mondiale tient régulièrement des réunions avec des fournisseurs et participe à des sommets organisés par nos équipes d'approvisionnement afin d'informer et de former les dirigeants de nos principaux fournisseurs. En 2017, notre équipe a formé plus de 90 fournisseurs et 11 détenteurs de licences. Ces formations comprennent généralement des présentations suivies d'une session « questions-réponses », ainsi que des jeux de rôle, des études de cas et des groupes de discussions. Les sujets abordés vont de la sensibilisation au problème de l'esclavage moderne dans notre secteur à la prévention des cas de tolérance zéro. zero tolerance issues.

Alliance CSR

Nous encourageons nos fournisseurs à communiquer entre eux et à apprendre les uns des autres. En 2009, New Balance a lancé l'atelier Alliance Environnement, Santé et Sécurité (EHS, pour Environment, Health and Safety), destiné aux représentants de la responsabilité sociale des entreprises (CSR, pour Corporate Social Responsibility) de nos fournisseurs en Chine. Le premier atelier, organisé en avril 2009, réunissait le personnel CRS de 12 usines différentes et était destiné à servir de lieu de partage des meilleures pratiques. New Balance a mis au défi le premier groupe de neuf usines participantes d'atteindre des objectifs de réduction des blessures, entraînant une réduction globale des accidents de travail de 10 % chaque année au cours des trois premières années du programme (2009-2012).

L'Alliance EHS, désormais connue sous le nom d'Alliance CRS New Balance, est toujours en place en Chine à ce jour, et organise chaque trimestre des ateliers de deux jours sur des sujets d'intérêt pour les usines. Les participants restent en contact et continuent à échanger des idées entre les réunions via un groupe WeChat dédié. En 2015, nous avons également étendu ce programme au Vietnam et à l'Indonésie. Bien que les sujets des ateliers actuels couvrent plus que les questions d'environnement, de santé et de sécurité, l'objectif reste le même : offrir au personnel CSR basé dans les usines les outils et les compétences nécessaires pour faire preuve de leadership responsable dans l'industrie manufacturière de la chaussure, de l'habillement et de l'équipement.

Au fil du temps, les fournisseurs prennent le leadership du programme Alliance CSR initialement dirigé par New Balance, l'objectif final à long terme étant d'aboutir à une auto gouvernance. Les programmes sont dirigés par des comités composés de représentants des usines qui collaborent avec le personnel local de New Balance pour organiser des activités, fixer les objectifs annuels et définir les sujets de formation.

L'équipe de conformité de New Balance discute de la sécurité des machines en Chine
Examen des conclusions d'audit avec un fournisseur au Vietnam
AU-DELÀ DE LA CONFORMITÉ

Répondre aux normes de conformité est la base de notre travail, mais ce n'est que le début. New Balance souhaite travailler avec des fournisseurs qui se démarquent sur tous les plans : de l'innovation à la qualité, en passant par les meilleures pratiques sociales et environnementales. L'expérience nous a démontré que ces domaines étaient souvent liés et que les meilleurs fabricants au monde excellaient dans tous.

Encourager des pratiques qui vont au-delà de la conformité nécessite d'entretenir un autre type de relations professionnelles. Une fois qu'un fournisseur a prouvé qu'il pouvait respecter la conformité de manière systématique, nous nous efforçons de lui apporter une assistance technique et des conseils afin qu'il mette en œuvre les meilleures pratiques. En 2017, nous avons piloté un nouveau cadre de gestion « Au-delà de la conformité » avec six fournisseurs, afin de mesurer et de récompenser les meilleures pratiques en matière de travail, de santé, de sécurité et d'environnement. En 2018, nous mettons en place ce cadre avec nos fournisseurs de chaussures ayant démontré être prêts à aller au-delà du minimum qui leur était demandé et nous avons fait évoluer notre Évaluation des fournisseurs la méthodologie d'évaluation de nos fournisseurs afin d'y inclure des indicateurs « Au-delà de la conformité ».

La nouvelle méthode d'évaluation des fournisseurs de New Balance les récompense pour (a) la création d'une stratégie efficace, (b) leur engagement proactif dans des projets, et (c) l'amélioration mesurable et continue d'indicateurs de performance définis. Ces éléments « stratégie, engagement et performance » sont essentiels à une vision axée sur la croissance et sont destinés à fonctionner ensemble en tant que système. Notre approche de l'évaluation renforce l'idée que la croissance et l'amélioration sont souhaitables et que les meilleurs fournisseurs sont ceux qui mettent en place des systèmes efficaces et font tout leur possible pour rester en tête.

Nous nous concentrons actuellement sur l'instauration des meilleures pratiques dans les domaines de la gestion de l'énergie, de la sécurité incendie et du dialogue social:

  • La gestion de l'énergie est liée au programme énergétique de notre chaîne d'approvisionnement, en encourageant les meilleures pratiques en matière d'efficacité énergétique et de réduction des gaz à effet de serre.
  • La sécurité incendie incite aux meilleures pratiques en matière de systèmes et de gestion de la sécurité incendie, en intégrant des évaluations des risques avancées, des inspections, des exercices, des brigades de pompiers sur site, des alarmes intégrées, des audits de sécurité électrique avancés, etc.
  • Le dialogue au sein de l'entreprise favorise un engagement significatif entre les travailleurs et la direction de l’usine, en donnant aux travailleurs le moyen d'exprimer leurs besoins et en créant un environnement dans lequel les travailleurs sont entendus et respectés. De nombreuses initiatives s'inscrivent dans ce cadre, allant d'enquêtes formelles sur les besoins et désirs des travailleurs à la promotion de comités travailleurs-patronat totalement opérationnels. Nous considérons ce travail comme un élément essentiel au développement d'une plus grande autonomie au sein des travailleurs.

Objectifs de développement durable des Nations unies

Les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies offrent un cadre qui aide les entreprises à cibler des actions afin de répondre aux besoins de développement les plus urgents dans le monde. New Balance a évalué les ODD pour déterminer dans quelle mesure notre travail s'alignait sur les objectifs de l'ONU et dans quels domaines nous pourrions avoir le plus d'impact positif. En conséquence, nous avons priorisé les ODD suivants:

ACHATS RESPONSABLES

Prédire ce que les consommateurs veulent acheter tient plus de l'art que de la science. Nous nous efforçons de créer des produits qui enthousiasmeront nos clients et leur offriront la qualité et les performances qu'ils attendent de notre marque. Nous sommes conscients que, parfois, la manière dont nous concevons nos produits et passons nos commandes, tout particulièrement lorsque tout ne se passe pas exactement comme prévu, peut avoir un impact sur les conditions de travail au sein de notre chaîne d'approvisionnement. Par exemple, la saisonnalité des produits, les prévisions de commandes inexactes, ou les changements de dernière minute dans la conception ou les matériaux, peuvent entraîner une volatilité des besoins de production, ce qui peut mettre en difficulté l'usine si la demande dépasse sa capacité.

Les directives de New Balance en matière d'approvisionnement établissent les bases de nos pratiques d'approvisionnement et incluent, sans toutefois s'y limiter, les attentes concernant le coefficient de saturation de l'usine, l'approvisionnement mix, la planification de la capacité et la stratégie de coûts. Les responsables de l'approvisionnement de toutes les catégories de produits rencontrent régulièrement les responsables de la conformité pour passer en revue et discuter des problèmes en suspens. La conformité est également pleinement intégrée aux réunions avec les fournisseurs organisées par le service approvisionnement afin de maintenir une communication cohérente.

En 2017, New Balance a participé à Better Buying l'initiative pour encourager nos fournisseurs de chaussures et de vêtements à donner leur avis sur nos pratiques en toute franchise. Tout comme nous imposons des normes élevées à nos fournisseurs, nous nous imposons également le même niveau d'exigence et les commentaires que nous recevons nous aident à nous améliorer. Si les priorités en matière d'approvisionnement et de conformité semblent en contradiction, nous encourageons nos fournisseurs à en discuter ouvertement avec nous. Répondre aux besoins en constante évolution des consommateurs dans un environnement commercial en constante mutation n'est pas chose aisée, mais New Balance s'engage à travailler avec ses fournisseurs afin de créer les meilleurs produits, tout en respectant les normes de responsabilité sociale et environnementale que nous nous sommes fixées.

Alignement des priorités d'approvisionnement et de conformité

Nous sommes conscients que, parfois, les priorités d'approvisionnement et de conformité semblent être en contradiction. Par exemple, un fournisseur peut penser que demander aux travailleurs d'effectuer de nombreuses heures supplémentaires est le seul moyen de respecter un délai de livraison serré. Afin de garantir que nos exigences de commandes n'obligent pas nos fournisseurs à enfreindre les règles relatives au temps de travail, nous les encourageons à dialoguer ouvertement avec nous. Lorsqu'un fournisseur exprime sa préoccupation auprès de l'équipe de gestion des commandes de New Balance, nous travaillons ensemble afin de déterminer s'il est possible d'obtenir une capacité de production supplémentaire (par exemple en changeant les dates de livraison de commandes moins urgentes) et de produire ainsi une commande urgente sans devoir recourir aux heures supplémentaires. La fiche d'évaluation de nos fournisseurs de chaussures reflète cet alignement. Par exemple, un fournisseur de chaussures ne gagnera pas de points pour la ponctualité de ses livraisons s'il enfreint les normes de conformité en matière d'heures supplémentaires. New Balance exige de ses fournisseurs de chaussures qu'ils obtiennent une autorisation avant de recourir aux heures supplémentaires. Si un fournisseur de chaussures a recours à un nombre excessif d'heures supplémentaires pour respecter des délais de livraison, ce fournisseur perdra des points dans la rubrique « ponctualité des livraisons » proportionnellement au montant d'heures supplémentaires travaillées non autorisées.

PERFORMANCE DES FOURNISSEURS

Les audits d'usine sont une part importante du programme de conformité mondiale de New Balance. Il ne s'agit toutefois que d'un outil, imparfait de surcroît. Les audits aident à identifier des problèmes à un moment précis. Mais les audits seuls ne peuvent pas résoudre les problèmes ni éviter qu'ils se reproduisent.

New Balance vise à auditer tous ses fournisseurs de niveau 1 actifs (produits finis) au moins une fois par an, quelles que soient leur taille ou leur situation géographique. En 2017, nous avons audité 96 % de nos fournisseurs de niveau 1. Les quelques exceptions restantes incluaient des fournisseurs qui participaient à un autre programme d'audit reconnu, des installations détenues par New Balance et gérées par nos équipes internes de ressources humaines, de santé et de sécurité ou étaient dues à des conflits de calendriers en fin d'exercice.

En 2017, 86 % des fournisseurs de New Balance ont obtenu au moins deux étoiles lors de leur audit. Nous notons nos fournisseurs de zéro (échec) à cinq étoiles (meilleure performance). Les fournisseurs doivent obtenir au moins deux étoiles pour réussir leur audit ; ce niveau indique qu'ils répondent aux normes de conformité minimum de New Balance. Les fournisseurs qui obtiennent trois étoiles ou plus démontrent des niveaux progressivement plus élevés de bonnes pratiques dans le secteur. Les fournisseurs qui échouent à leur audit sont tenus de mettre en œuvre un plan d'actions correctives et de se soumettre à au moins un audit de suivi pour démontrer les progrès accomplis. Lorsque cela est possible, nous nous engageons à continuer à travailler avec les fournisseurs qui tentent de résoudre les problèmes, plutôt que de mettre fin à notre relation, car cela pourrait involontairement engendrer une situation pire pour les travailleurs.

Sur les 14 % (23 fournisseurs) qui ont échoué à leur audit en 2017, neuf n'étaient pas concernés par des sujets appelant à une tolérance zéro. Les principales constatations appelant à une tolérance zéro étaient liées à un temps de travail excessif, un problème répandu dans l'industrie de l'habillement et de la chaussure, et qui, bien que nous le prenions au sérieux, est long à résoudre. Nous avons également renforcé récemment nos exigences environnementales, qui incluent des notations plus sévères en cas de non-conformité dans ce domaine, et de ce fait un certain nombre de constatations concernaient des problèmes environnementaux, comme l'octroi de permis et l'élimination des déchets. Quatorze des fournisseurs ayant échoué étaient concernés par des sujets appelant à une tolérance zéro. Pour 10 de ces fournisseurs, soit les problèmes ont été résolus, soit nous sommes en train de travailler avec eux sur des mesures correctives. Dans un cas, nous sommes en train de quitter les installations. Dans trois cas, nous avons mis fin à notre relation avec le fournisseur : deux pour des raisons d'approvisionnement/commerciales et un pour des raisons de non-conformité et de falsification de documents.

Sur tous les audits menés ou évalués par New Balance en 2017, les trois principales causes de non-conformité étaient les suivantes:

  • Temps de travail: Les employés travaillaient plus de 60 heures par semaine ou ne disposaient pas d'un jour de repos hebdomadaire. Le respect des normes internationales en matière de temps de travail reste un défi persistant et généralisé dans l'ensemble de notre secteur. Ce problème ne sera pas résolu rapidement, mais nous le traitons sur plusieurs fronts avec nos équipes d'approvisionnement et de planification, tout en discutant avec nos fournisseurs des problèmes de production qui entraînent des violations du temps de travail. Pour plus d'informations, veuillez cliquez ici.
  • Avantages sociaux: Les lois du travail locales varient à travers le monde et nous constatons souvent que les employés ne bénéficient pas forcément des avantages sociaux auxquels ils ont légalement droit. Cette constatation inclut divers problèmes, allant du calcul involontairement erroné des indemnités et des congés annuels aux défauts de paiement d'assurance sociale en Chine. Dans de nombreux cas, l'équipe de gestion des ressources humaines du fournisseur n'est pas consciente de ce calcul erroné ou ne comprend pas la législation locale. Il existe également des problèmes culturels comme, par exemple, le fait que les employés préfèrent recevoir plus d'argent disponible, plutôt que de bénéficier de contributions salariales dans des plans de cotisation-retraite publics. Nous continuons à travailler avec nos fournisseurs afin de corriger les problèmes constatés, en les aidant à comprendre les obligations légales locales et en améliorant leurs systèmes de gestion des ressources humaines.
  • Sorties de secours: Malheureusement, nous constatons toujours des problèmes de conformité de base dans certaines usines, comme le manque de marquage clair au niveau des sorties de secours et/ou l'absence d'un éclairage d'urgence fonctionnel. De tels problèmes peuvent être le résultat de modifications récentes dans la configuration de l'usine pour des raisons de production ou d'une maintenance et d'un entretien insuffisants. Fort heureusement, ce type de problème de non-conformité peut être corrigé rapidement. Toutefois, le fait que nous constations encore régulièrement des problèmes de base indiquent que les fournisseurs ont encore besoin d'être sensibilisés et formés sur les questions de conformité de base de manière durable, afin que ce type de problème cesse de se reproduire.

Pour en savoir plus sur le travail que nous effectuons avec nos fournisseurs afin d'aller au-delà des exigences de base et de mettre en place les meilleures pratiques du secteur, consultez la rubrique Au-delà de la conformité.

Évaluation des fournisseurs

Nous souhaitons collaborer avec des fournisseurs qui vont au-delà des normes minimales énoncées dans notre code de conduite et qui font tout pour mettre en œuvre les meilleures pratiques sociales et environnementales. New Balance a mis en place un système d'évaluation des fournisseurs qui intègre leur performance en matière de conformité et des indicateurs de performance en approvisionnement, tels que la qualité, la livraison, les coûts et la rapidité de mise sur le marché. Cette évaluation est prise en considération dans les futurs plans d'approvisionnement et les allocations de commandes. Les résultats de ces évaluations nous permettent également d'encourager l'excellence par le biais de récompenses annuelles reconnaissant une performance sociale et environnementale exceptionnelle.

 

New Balance reconnaît que les défis auxquels nous sommes confrontés dans les chaînes d'approvisionnement mondiales sont complexes et qu'aucune entreprise ne peut les résoudre seuls. La collaboration avec les parties prenantes externes élargit notre perspective, nous aide à identifier les risques et, plus important encore, nous donne des mécanismes pour travailler avec d'autres sur des solutions coordonnées aux problèmes difficiles. Certaines parties prenantes aident à résoudre les problèmes de non-conformité. D'autres apportent leur expertise pour éduquer et aider à former notre équipe et nos fournisseurs sur des problèmes spécifiques de la chaîne d'approvisionnement. Nous travaillons avec des parties prenantes sur la base de l'empreinte de notre chaîne d'approvisionnement, en nous concentrant particulièrement sur les pays confrontés à d'importants défis environnementaux et en matière de droits de l'homme.

Nos parties prenantes externes comprennent des organisations non gouvernementales (ONG), des organisations de la société civile (OSC), des syndicats, des ouvriers d'usine, des clients grossistes et des détaillants, des consommateurs, des gouvernements nationaux et locaux, des organisations intergouvernementales, des agences d'aide multilatérales et bilatérales, associations de l'industrie et pairs de l'industrie. Nous travaillons presque quotidiennement avec les parties prenantes de différentes manières, allant de réunions de haut niveau à des formations et des ateliers, en passant par des enquêtes et des interventions sur le terrain.

Ce tableau répertorie les principales parties prenantes, y compris les initiatives internationales multipartites, les ONG et les OSC *, with which New Balance works.

Intervenant Problème / portée de l'engagement
Americas Group coordinated by the Maquila Solidarity Network (MSN) Droits du travail au Mexique et en Amérique centrale
Apparel and Footwear International RSL Management (AFIRM) Liste des substances réglementées par l'industrie (RSL)
Better Work Partenaire acheteur; programmes de pays au Cambodge, en Haïti, en Indonésie, en Jordanie et au Vietnam
BSR (Business for Social Responsibility) Membre; participant à divers groupes de travail sur la chaîne d'approvisionnement et les droits de l'homme; BSR HERproject
Carbon Performance Improvement Initiative (CPI2) Efficacité énergétique et climat
Environmental Defense Fund (EDF) Corps du climat; efficacité énergétique et climat
Fair Factories Clearinghouse (FFC) Membre
Fair Labor Association (FLA) Société participante accréditée; membre du conseil d'administration de 2012 à aujourd'hui
Green Chemistry & Commerce Council (GC3) Chimie verte
International Finance Corporation (IFC) Efficacité énergétique et climat
Leather Working Group (LWG) Membre
National Resource Defense Council (NRDC) Clean by Design; Indice CITI; protection et préservation de l'environnement
Sustainable Apparel Coalition (SAC) Membre fondateur
Textile Exchange Membre
Zero Discharge of Hazardous Chemicals Foundation (ZDHC) Société participante et membre du conseil d'administration de 2015 à 2018

En juin 2014, le conseil d'administration de la FLA a voté en faveur de l'accréditation du programme de conformité globale de New Balance sur la base d'une adhésion confirmée au code de conduite de la FLA sur le lieu de travail et aux principes de travail équitable et d'approvisionnement responsable. Pour être accrédités, les entreprises sont évaluées sur la base du respect des principes de travail équitable et d’approvisionnement responsable, notamment:

  • Adopter et communiquer les normes du lieu de travail.
  • Formation du personnel pour évaluer et résoudre les problèmes de non-conformité.
  • Effectuer des évaluations internes des installations.
  • Fournir aux travailleurs des canaux de rapport confidentiels.

En 2018, New Balance a été ré-accréditée par la Fair Labor Association. Pour obtenir un exemplaire du rapport de réaccréditation New Balance, veuillez consulter: http://www.fairlabor.org/report/new-balance-athletics-inc-assessment-reaccreditation

Afin de s’assurer que les membres appliquent le code de conduite de la FLA sur le lieu de travail, la FLA effectue chaque année des évaluations de contrôle indépendantes à partir d’un échantillon de fournisseurs de ses membres. La méthodologie de conformité durable (SCI) de la FLA utilisée dans ses évaluations vise à identifier les problèmes systémiques et à conduire à des améliorations durables des systèmes de gestion afin d'améliorer les pratiques et les conditions de travail. Pour accéder aux audits FLA des fournisseurs New Balance, veuillez consulter le lien suivant: http://www.fairlabor.org/transparency/workplace-monitoring-reports

En savoir plus sur le travail de New Balance dans le cadre du FLA Fair Compensation Project.

Usine en Jordanie, avril 2016. © Better Work, ILO / IFC

Better Work, un partenariat entre l’Organisation internationale du Travail (OIT) et la Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, améliore les conditions de travail et le respect des droits du travail dans l’industrie mondiale du vêtement. New Balance est un acheteur partenaire du programme et participe actuellement au programme Better Work au Cambodge, en Haïti, en Indonésie, en Jordanie et au Vietnam.

Better Work fournit des services de surveillance, de formation et de conseil aux usines participantes pour les aider à se conformer aux normes fondamentales du travail de l'OIT ainsi qu'aux lois locales sur la sécurité du travail et sur le lieu de travail. Better Work aide les usines à mettre en place de meilleures pratiques de gestion des ressources humaines et dispense des formations sur la communication en milieu de travail, la prévention du harcèlement et l'amélioration de la sécurité et de la santé au travail. Un élément clé du programme consiste à encourager la résolution de problèmes par le dialogue. Grâce à la création de comités bipartites de gestionnaires et de travailleurs, Better Work peut aider à renforcer la coopération sur le lieu de travail et à fournir aux usines les outils nécessaires pour diagnostiquer et résoudre les problèmes eux-mêmes. Outre les services de surveillance et de conseil spécifiques à l’usine, Better Work rassemble des acheteurs, des fournisseurs et des représentants des gouvernements pour s’attaquer aux problèmes de main-d’œuvre dans le pays.

Cliquez ici pour une vidéo d'information sur Better Work Vietnam incluant une interview avec un membre de l'équipe New Balance.

 

Engagement des intervenants en action:
Respecter le droit à la liberté d'association au Mexique

Les travailleurs des usines mexicaines font face à un défi unique en ce qui concerne le droit à la liberté d'association, l'un des 11 principes du code de conduite de New Balance. Les fournisseurs et d’autres employeurs mexicains signent régulièrement des accords, généralement appelés «contrats de protection», avec des syndicats non représentatifs, à l’insu des travailleurs et sans leur consentement. Bien que les contrats de protection ressemblent aux accords de négociation collective légitimes, ils ne représentent pas les intérêts des travailleurs et incluent rarement des salaires ou des avantages supérieurs à ceux auxquels la loi a droit. Pour obtenir un emploi, les travailleurs sont obligés de s'affilier au syndicat contrôlé par l'entreprise et de payer des cotisations syndicales régulières. Souvent, les travailleurs ne savent pas qu’il existe une convention collective. Ils ne reçoivent pas de copie de l'accord et leurs salaires et avantages sont négociés sans leur participation. Les travailleurs n'ont aucune possibilité de se prévaloir d'un système de réclamation syndical. L'Organisation internationale du travail (OIT) a reconnu que les contrats de protection constituaient un obstacle à la liberté d'association et a appelé le gouvernement mexicain à revoir ses lois afin de mettre un terme à l'utilisation généralisée des contrats de protection.

L'affiliation obligatoire de travailleurs à des syndicats illégitimes constitue une violation de notre code de conduite. New Balance collabore depuis plusieurs années avec le groupe Amériques, une initiative multipartite regroupant d’autres marques de vêtements et de chaussures et des organisations de la société civile, afin de promouvoir des pratiques de travail équitables au Mexique et en Amérique centrale. Par l'intermédiaire du groupe Amériques, nous avons aidé à élaborer des documents d'orientation et à former les auditeurs à identifier les contrats de protection et à vérifier si les fournisseurs prennent des mesures pour faire en sorte que les droits des travailleurs à la liberté d'association et à la négociation collective soient respectés.

En 2015 et 2017, New Balance a cosigné des lettres adressées à la secrétaire mexicaine du Travail appelant à des réformes du travail pour protéger le droit des travailleurs à la liberté d'association et à la négociation collective. Dans ces lettres, nous reconnaissions que les contrats de protection signés par des syndicats illégitimes sans le consentement ni le consentement des travailleurs constituaient une violation de nos codes de conduite et de nos normes internationales du travail. En 2017, le Mexique a révisé sa constitution pour exiger plus de transparence et d'impartialité dans l'enregistrement des syndicats et des conventions collectives.

You're headed to the FR Site...

Pricing and product availability may change.

See All Regions